Prévention du cyber-harcèlement et des violences scolaires

Prévenir, agir, réagir…

Jeudi 16 septembre de 13h00 à 14h30 avec Bruno HUMBEECK, Psychopédagogue, Docteur en Sciences de l’Éducation, Chargé d’enseignement à l’université de Mons et Responsable du Centre de Ressource Éducative pour l’Action Sociale (CREAS), il travaille sur des projets de recherche portant sur relations école-famille et société au sein du Centre de Recherche en Inclusion Sociale.

« Lors de cette conférence, nous apprendrons à reconnaître et désamorcer toute forme d’utilisation de l’espace numérique qui, par l’humiliation, la menace, l’insulte, la calomnie, le ragot, la rumeur (dénigration), l’utilisation de textos agressifs ou à connotation sexuelle (sexto) ou la diffusion publique d’images ou d’informations intimes (outing) est de nature à porter atteinte au sujet qui en est victime.»

Bruno Humbeeck

La nouvelle année scolaire vient  de débuter !

Les enfants, adolescents, jeunes adultes s’apprêtent à vivre une année riche d’apprentissage, de découvertes, de nouvelles rencontres mais à côté de ces moments de partage il y aura parfois des moments de solitude, d’abandon, d’incompréhension qui peuvent détruire tous ces espoirs et engendrer des blessures, parfois fatales, pour la victime et ses proches.

Le cyber-harcèlement, pour sa part, s’apparente à une forme de cyberviolence caractérisée par sa répétition et sa durée. Qu’il prenne la forme d’échanges très violents par messagerie instantanée (flaming) ou d’envois répétés de messages offensifs et violents (harassment) Le cyber-harcèlement apparaît le plus souvent comme une forme de caisse de résonnance qui amplifie les effets du harcèlement. La multiplication immédiate des « spectacteurs » renforce effectivement de manière incontrôlable les effets de la violence…

Avec le cyber-harcèlement, le temps scolaire déborde sur une temporalité continue. Il n’y a plus d’espace préservé. Il n’y a plus de temps de repos. Le harcelé pris aux fers du virtuel se sent agressé partout et tout le temps. C’est cela qui, dans le cyber-harcèlement démultiplie les risques de désespoir et de désespérance.

Bruno Humbeeck, va nous apprendre à reconnaître ce phénomène, à le prévenir avant que le mal soit fait. Il nous donnera les outils pour agir et réagir!

Le cyber-harcèlement est un sujet qui nous concerne tous!

 Pour de plus amples informations, merci de nous contacter par email: OSP-RD@ec.europa.eu